Si vous avez un test de grossesse ou d'ovulation dans votre panier, la livraison est gratuite !
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Blog

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Blog

Mamelons douloureux : Comment les traiter : 5 remèdes

Écrit par l'équipe Plusbaby

mamelons-douloureux

Parlons du quand, du pourquoi et du comment traiter les mamelons douloureux ou irrités.

Mamelons douloureux pendant ou après l’allaitement? mais quel est le traitement approprié pour les mamelons douloureux ? Lisez ce qui suit pour en savoir plus.

Les causes possibles de mamelons douloureux

Si vous allaitez pour la première fois, il est très probable que vous ayez des mamelons douloureux au cours de la première semaine d’allaitement. Environ 80 à 90 % des nouvelles mamans ressentent des douleurs ou des crevasses aux mamelons, avec un pic d’inconfort vers le cinquième jour. Cette douleur au mamelon est probablement un effet secondaire temporaire de l’accoutumance de votre corps à l’allaitement.

Si vous n’allaitez pas actuellement ou si vous remarquez des douleurs au-delà de la première semaine d’allaitement, il existe quelques autres causes potentielles. 70 % des femmes déclarent avoir ressenti des douleurs mammaires à un moment ou à un autre de leur vie, la majorité d’entre elles ayant des douleurs récurrentes. Les frottements, les infections telles que le muguet ou la mastite, les changements hormonaux et une mauvaise prise du sein peuvent tous entraîner des mamelons douloureux.

Peut-on avoir les mamelons douloureux pendant la grossesse ?

Les mamelons douloureux pendant la grossesse sont courants et peuvent être causés par différents facteurs. Les changements hormonaux sont la cause la plus probable, car la sensibilité des seins est l’un des premiers signes de la grossesse. Les niveaux de progestérone augmentent pour soutenir la croissance de la grossesse et pour encourager votre corps à se préparer à la lactation. Vos canaux lactifères commencent à se développer et à s’étirer dès le deuxième trimestre, ce qui peut provoquer une gêne sur le côté des seins ainsi que sur les mamelons.

Il est également possible que des frictions ou des infections provoquent des mamelons douloureux. Pendant que votre corps s’adapte à la grossesse, vos mamelons déjà sensibles peuvent ne pas supporter les vêtements amples, l’exercice ou les soutien-gorge mal ajustés. Des infections telles que la mastite peuvent également se former avant le début de l’allaitement si un canal lactifère se bouche. Il est important d’avertir votre médecin si vous remarquez des signes d’infection, comme de la fièvre, des seins rouges ou chauds, ou un gonflement.

Peut-on avoir les mamelons douloureux pendant le post-partum ?

80 à 90 % des femmes qui allaitent ont déclaré avoir ressenti des douleurs aux mamelons pendant les premières semaines du post-partum. Il s’agit d’un problème courant chez les nouvelles mamans et il ne faut pas s’en inquiéter immédiatement. Si vous ressentez une gêne ou une douleur au cours des premières semaines d’allaitement, votre corps est probablement encore en train de s’adapter à l’alimentation de votre bébé et la douleur disparaîtra probablement d’elle-même. Si vous remarquez que vos mamelons sont douloureux et ne semblent pas s’améliorer, informez-en votre sage-femme ou votre médecin. Ils voudront peut-être observer votre façon d’allaiter pour écarter la possibilité d’une mauvaise prise du sein, ou d’une infection. Si la bouche de votre bébé n’est pas positionnée correctement sur votre sein, il peut presser et irriter les mamelons, ce qui peut entraîner une gêne importante. Vous devez également vous assurer que vous interrompez la succion avant de vous éloigner de votre bébé, car cela peut également entraîner des mamelons douloureux.

Si vous n’allaitez pas ou si la douleur persiste après deux semaines, il peut y avoir d’autres explications à vos mamelons douloureux. Il est possible que vous ressentiez un symptôme du syndrome prémenstruel et que vos règles commencent bientôt. L’augmentation des taux d’œstrogène et de progestérone avant les règles est une cause fréquente de gonflement et de sensibilité des seins.

Comme nous l’avons déjà dit, la friction et l’infection sont également des causes potentielles d’inconfort au niveau des mamelons et doivent être prises en compte. Veillez à porter un soutien-gorge bien ajusté lorsque vous vous déplacez beaucoup, et consultez votre médecin si vous remarquez des signes d’infection tels que rougeur, gonflement et fièvre.

Remèdes pour traiter les mamelons douloureux

  • Réduire les frottements : Le port de soutien-gorge de sport ou d’autres soutien-gorge bien ajustés peut réduire la friction et soulager quelque peu les mamelons douloureux. Essayez de dormir avec un soutien-gorge de maintien conçu pour l’allaitement et la lactation si vous avez tendance à bouger beaucoup dans votre sommeil.
  • Crèmes et onguents pour mamelons : Il existe de nombreuses options en matière de crèmes, baumes et onguents pour mamelons. Ces produits peuvent être particulièrement utiles pour les personnes qui allaitent ou dont les mamelons sont crevassés, car ils hydratent et protègent la peau. Assurez-vous de vérifier que tous les ingrédients sont naturels avant d’acheter un produit en vente libre. Les ingrédients naturels et sûrs à rechercher sont l’huile de pépins de raisin, la cire d’abeille, le beurre de karité, l’huile de noix de coco et la lanoline.
  • Utilisez votre lait : Si vous produisez du lait maternel, il est souvent recommandé de tirer votre lait et d’en tamponner un peu sur ou autour du mamelon. Le lait maternel contient des composants bioactifs qui aident à la cicatrisation des plaies et à la lutte contre les bactéries.
  • Thérapie par le chaud et le froid : les coussins chauffants, les compresses chaudes et les poches de gel ou de glace peuvent être très apaisants pour les mamelons douloureux. Si vous allaitez, l’utilisation d’une compresse chaude avant l’allaitement et d’une compresse froide après peut être utile pour élargir vos canaux lactifères et réduire le gonflement.
  • Suppléments : Une étude clinique* a révélé que certaines vitamines (E et B6) peuvent être utiles pour diminuer la douleur mammaire. Les chercheurs tentent toujours de déterminer pourquoi, mais nous savons que de nombreuses vitamines ont des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent être associées à une diminution de la douleur et de la gêne. Les suppléments alimentaires pour l’allaitement tels que les suppléments alimentaires +mum peuvent être un excellent moyen d’obtenir tous les nutriments nécessaires tout en soutenant votre corps après l’accouchement.

 

Achat unique CHF 44.90 - CHF 39.90 chaque 4 semaines

 

Quand demander l’aide de votre médecin ?

Les mamelons douloureux sont un phénomène courant chez de nombreuses femmes tout au long de leur vie. Que vous soyez en période de règles, enceinte ou en période post-partum, il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous pouvez ressentir des douleurs aux mamelons. Assurez-vous de surveiller votre corps et soyez attentive à tout signe d’infection ou de problème sous-jacent. Vous devez consulter votre médecin si vous remarquez l’un des signes suivants :

  • Les crevasses, la gêne ou la douleur ne disparaissent pas au bout d’une à deux semaines.
  • Une douleur ou une gêne extrême vous empêche d’accomplir vos activités habituelles.
  • Fièvre, gonflement ou rougeur autour du sein.
  • Si vous allaitez et avez l’impression que votre bébé ne prend pas le sein correctement ou ne reçoit pas assez de lait.

Nos conclusions sur les mamelons douloureux

Les mamelons douloureux touchent 80 à 90 % des nouvelles mamans et les seins douloureux touchent 70 % des femmes.

Il est normal de ressentir une certaine douleur ou un certain inconfort au cours des premières semaines d’allaitement, car votre corps s’adapte à l’alimentation de votre bébé.

Une mauvaise fixation pendant l’allaitement, une friction accrue, les hormones et les infections sont des causes potentielles de douleur ou de gêne au niveau des mamelons.

L’utilisation de baumes ou de crèmes pour mamelons, l’utilisation de lait maternel, la réduction de la friction, l’utilisation de compresses chaudes ou froides et la prise de +mum sont autant de moyens de favoriser la guérison et de réduire les douleurs.

Vous devriez contacter votre médecin si vous remarquez des signes d’infection, si vous êtes incapable d’allaiter en raison de la douleur ou de l’inconfort, ou si la douleur ne disparaît pas après une ou deux semaines.

*Shobeiri F, Oshvandi K, Nazari M. Clinical effectiveness of vitamin E and vitamin B6 for improving pain severity in cyclic mastalgia. Iranian J Nursing Midwifery Res 2015;20:723-7.

Achat unique CHF 44.90 - CHF 39.90 chaque 4 semaines

Achat unique CHF 39.90 - CHF 34.90 chaque 4 semaines

Partagez

Facebook

Acheter les produits de cet article

Menstruationszyklus

Product 1

5/5
Menstruationszyklus

Product 1

5/5
Menstruationszyklus

Product 1

5/5
Menstruationszyklus

Product 1

5/5
VOTRE PANIER
0
Inscrivez-vous pour recevoir nos offres, promotions et newsletter.