🎁Recevez Une Boîte GRATUITE d'Oméga 3 Vegan DHA Pour Toute Commande De Plus De 50 CHF - Visitez Notre Shop !
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Fer complément alimentaire grossesse et fertilité

Le fer joue un rôle crucial dans la santé humaine, particulièrement pour les femmes en période de grossesse et celles cherchant à concevoir. Ce minéral essentiel, souvent sous-estimé, est un pilier fondamental de la fertilité et du développement sain du fœtus. Dans cet article, nous explorerons en profondeur les liens entre le fer, les compléments alimentaires, et leur influence sur la grossesse et la fertilité. Découvrez Fer complément alimentaire grossesse et fertilité de Plusbaby. 

Découvrez nos produits

La carence en fer est une préoccupation majeure dans le monde de la santé maternelle, affectant non seulement la santé de la mère mais aussi celle de l’enfant à naître. La supplémentation en fer est souvent recommandée pour pallier cette carence, mais il est crucial de comprendre comment le corps absorbe ce minéral, ainsi que son interaction avec d’autres nutriments essentiels comme la vitamine B12, les folates, et la vitamine C. Les aliments riches en fer, les différents types de compléments, et leur impact sur le système immunitaire et le métabolisme sont des aspects importants à considérer. De plus, les besoins nutritionnels spécifiques des femmes enceintes mettent en lumière l’importance d’un apport adéquat en vitamines et minéraux, soulignant le rôle vital des compléments alimentaires pour maintenir une grossesse saine et favoriser la fertilité.

Dans les sections suivantes, nous discuterons en détail de tous ces aspects, en mettant un accent particulier sur les recherches médicales et scientifiques actuelles, et en examinant comment les produits de Plusbaby répondent à ces besoins spécifiques, en choisissant des formes de fer plus sûres et plus efficaces pour les futures mamans.

Importance du Fer dans la Grossesse et la Fertilité

Le fer, un oligo-élément vital, joue un rôle crucial dans la santé reproductive des femmes, notamment durant la grossesse et pour la fertilité. Essentiel à la synthèse de l’hémoglobine, le fer permet à cette protéine des globules rouges de transporter l’oxygène depuis les poumons vers toutes les parties du corps, y compris le placenta et le fœtus en développement. L’augmentation du volume sanguin pendant la grossesse exige une quantité accrue de fer pour maintenir une oxygénation adéquate, cruciale pour la santé de la mère et le développement optimal du fœtus.

La carence en fer pendant la grossesse peut entraîner des complications telles que la faible croissance fœtale, le retard de développement, et dans les cas graves, peut conduire à une naissance prématurée ou à un faible poids à la naissance. Une bonne réserve de fer est également nécessaire pour réduire le risque de saignements excessifs pendant et après l’accouchement, un facteur important pour la santé maternelle.

En termes de fertilité, un niveau adéquat de fer est essentiel. Une carence en fer peut entraîner une anovulation (absence d’ovulation) et peut perturber l’équilibre hormonal, affectant ainsi la fertilité. De plus, des niveaux adéquats de fer sont nécessaires pour le bon fonctionnement du système endocrinien, qui régule les hormones nécessaires à la reproduction.

Le rôle du fer dans le système immunitaire est également fondamental. Il aide à la formation des cellules immunitaires, importantes pour protéger à la fois la mère et le fœtus contre les infections. De plus, le fer est impliqué dans plusieurs processus métaboliques et enzymatiques cruciaux pour le développement cellulaire et la synthèse d’ADN, ce qui est essentiel pour le développement fœtal.

Carence en Fer : Risques et Symptômes

La carence en fer est l’une des carences nutritionnelles les plus répandues chez les femmes, particulièrement celles enceintes et celles en âge de procréer. Les symptômes de cette carence peuvent être subtils au début, mais peuvent devenir plus sévères au fil du temps. Ils incluent la fatigue persistante, la faiblesse, la peau pâle, les maux de tête, les vertiges, ou même l’essoufflement lors d’efforts minimes.

En ce qui concerne la grossesse, la carence en fer est particulièrement préoccupante. Elle peut entraîner une anémie ferriprive, où le corps ne produit pas suffisamment de globules rouges sains. Cette condition peut réduire l’apport en oxygène au fœtus, ce qui peut retarder son développement et augmenter le risque de naissance prématurée ou de faible poids à la naissance. Elle peut aussi affaiblir la mère, augmentant son risque de complications pendant et après l’accouchement, telles que l’hémorragie post-partum.

En outre, la carence en fer peut avoir un impact significatif sur la santé mentale, augmentant le risque de dépression pendant et après la grossesse. Elle peut également affecter la capacité de concentration et la mémoire, nuisant à la qualité de vie de la mère.

La carence en fer peut également influencer négativement la fertilité. Elle peut causer des irrégularités dans le cycle menstruel, affectant l’ovulation et la capacité de concevoir. Les femmes souffrant de carence en fer peuvent également éprouver des cycles menstruels plus longs et plus douloureux, ce qui peut indirectement affecter leur fertilité.

Le diagnostic et le traitement précoces de la carence en fer sont donc cruciaux, surtout pour les femmes enceintes ou celles qui essaient de concevoir. Un apport adéquat en fer, que ce soit par l’alimentation ou la supplémentation, est essentiel pour assurer une grossesse saine et maintenir la fertilité. Les professionnels de la santé recommandent souvent des tests réguliers pour détecter la carence en fer et des conseils personnalisés sur la supplémentation et le régime alimentaire.

Supplémentation en Fer : Avantages et Nécessités

La supplémentation en fer est une composante clé de la gestion de la santé, particulièrement pour les femmes enceintes ou celles qui cherchent à concevoir. Le fer joue un rôle essentiel dans de nombreux processus biologiques, y compris la formation de l’hémoglobine, le transport de l’oxygène, et le soutien du système immunitaire. Lorsque l’alimentation seule ne suffit pas à fournir la quantité nécessaire de ce minéral vital, les suppléments de fer deviennent indispensables.

Les types de suppléments de fer sont variés, chacun ayant ses propres avantages et considérations. Les formes les plus courantes de suppléments de fer incluent le sulfate ferreux, le fumarate ferreux et le gluconate ferreux. Ces composés fournissent une quantité significative de fer élémentaire et sont généralement les options les plus économiques. Cependant, ils peuvent parfois provoquer des effets secondaires digestifs comme la constipation ou la nausée.

Une autre forme de supplément de fer est le bisglycinate de fer, qui est souvent mieux toléré et peut être plus facilement absorbé par le corps. Bien que cette forme puisse être plus coûteuse, elle est généralement recommandée pour les personnes ayant des sensibilités digestives ou celles qui ne tolèrent pas les formes plus traditionnelles de fer.

La supplémentation en fer est particulièrement cruciale pour les femmes enceintes, car elles ont des besoins accrus en fer pour soutenir le développement fœtal et compenser la perte de sang pendant l’accouchement. Pour les femmes cherchant à concevoir, un apport adéquat en fer peut améliorer la fertilité et préparer le corps pour une grossesse saine.

Interactions du Fer avec d'Autres Nutriments

L’efficacité de l’absorption du fer est significativement influencée par d’autres nutriments présents dans l’alimentation. Certains nutriments peuvent améliorer l’absorption du fer, tandis que d’autres peuvent l’inhiber.

La vitamine C est le plus connu des facilitateurs d’absorption du fer. Elle convertit le fer non hémique (présent dans les aliments d’origine végétale) en une forme plus facilement absorbable par le corps. Ainsi, consommer des aliments riches en vitamine C en même temps que des sources de fer peut augmenter l’absorption de ce dernier. Les agrumes, les tomates, les baies et les poivrons sont d’excellentes sources de vitamine C.

D’autre part, certains composants présents dans les aliments peuvent inhiber l’absorption du fer. Par exemple, les phytates, présents dans les céréales complètes et les légumineuses, peuvent se lier au fer et en réduire l’absorption. De même, les polyphénols trouvés dans le thé, le café et certains végétaux, ainsi que le calcium présent dans les produits laitiers, peuvent également diminuer l’absorption du fer.

Il est important de trouver un équilibre dans l’alimentation pour maximiser l’absorption du fer. Par exemple, en combinant des sources de fer avec des aliments riches en vitamine C tout en limitant la consommation de substances inhibitrices au moment des repas riches en fer.

Aliments Riches en Fer et Régimes Alimentaires

Une alimentation riche en fer est essentielle pour les femmes, en particulier celles qui désirent concevoir, sont enceintes ou allaitent. Le fer se trouve sous deux formes dans les aliments : le fer hémique, provenant des sources animales, et le fer non hémique, issu des sources végétales. Les aliments riches en fer hémique incluent la viande rouge, la volaille et le poisson, tandis que les sources végétales comprennent les légumineuses, les céréales enrichies, les noix, les graines et certains légumes à feuilles vertes comme les épinards.

Selon l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) en Suisse, les besoins quotidiens en fer varient en fonction du statut de la femme. Pour une femme cherchant à concevoir, il est recommandé de consommer environ 15 mg de fer par jour. Pendant la grossesse, ce besoin augmente au minimum à environ 30 mg par jour en raison de l’augmentation du volume sanguin et du développement du fœtus. Pour les femmes allaitantes, le besoin en fer diminue légèrement, mais reste supérieur à celui des femmes non enceintes, avec une recommandation d’environ 20 mg par jour.

Pour atteindre ces besoins, incorporer des aliments riches en fer à chaque repas est crucial. Par exemple, un repas pourrait inclure 100 g de viande rouge (environ 2,7 mg de fer), une portion de lentilles (6,6 mg pour 100 g), accompagnée d’épinards (3,6 mg pour 100 g) et d’une orange (pour la vitamine C, favorisant l’absorption du fer). Bien que ce repas contienne une quantité importante de fer, il est important de noter que l’absorption du fer non hémique des sources végétales est moins efficace que celle du fer hémique.

Cependant, il peut être difficile d’atteindre les besoins quotidiens en fer uniquement par l’alimentation, surtout pendant la grossesse. Cela est dû aux besoins accrus et à la variabilité de l’absorption du fer. De plus, certaines femmes peuvent avoir des restrictions alimentaires ou des préférences qui limitent leur consommation de certaines sources de fer.

Suppléments de Fer Spécifiques pour la Grossesse

Pendant la grossesse, la supplémentation en fer devient souvent nécessaire pour garantir un apport adéquat. Les formes recommandées de suppléments de fer pendant la grossesse varient, mais les plus couramment utilisées sont le sulfate ferreux, le fumarate ferreux et le gluconate ferreux. Ces suppléments pas toujours efficaces pour augmenter rapidement les niveaux de fer, et peuvent parfois provoquer des effets secondaires comme des troubles gastro-intestinaux.

Une alternative est le bisglycinate de fer, une forme chélatée de fer qui est généralement mieux tolérée et peut être plus facilement absorbée. Cela peut être particulièrement utile pour les femmes qui éprouvent des effets secondaires avec d’autres formes de fer. La dose recommandée pour la supplémentation pendant la grossesse varie, mais se situe généralement autour de 30-60 mg de fer élémentaire par jour, selon les niveaux de fer de la femme et les conseils de son professionnel de santé.

Il est essentiel que la supplémentation en fer pendant la grossesse soit surveillée par un professionnel de la santé. Une surdose de fer peut être toxique et entraîner des complications, tant pour la mère que pour le fœtus. Par conséquent, la supplémentation doit être personnalisée et adaptée aux besoins individuels.

En conclusion, bien que l’alimentation soit la première source à considérer pour répondre aux besoins en fer, la supplémentation devient souvent nécessaire pendant la conception, la grossesse et l’allaitement pour garantir des niveaux adéquats. Cette approche combinée assure que les besoins en fer sont satisfaits, favorisant ainsi une grossesse saine et un développement optimal du fœtus.

Effets Secondaires et Précautions

Bien que la supplémentation en fer soit essentielle pour prévenir et traiter la carence en fer, elle peut être accompagnée d’effets secondaires. Les plus courants incluent la constipation, les douleurs abdominales, la nausée et, dans certains cas, des selles plus foncées. Pour minimiser ces effets, il est recommandé de commencer avec une faible dose de fer et de l’augmenter progressivement, ou d’opter pour des formes de fer mieux tolérées comme le bisglycinate de fer.

Il est également conseillé de prendre les suppléments de fer avec de la nourriture pour réduire l’irritation gastro-intestinale, bien que cela puisse légèrement diminuer l’absorption. Boire beaucoup de liquides, manger des aliments riches en fibres et pratiquer une activité physique régulière peut aider à prévenir ou à soulager la constipation.

La surveillance médicale est cruciale lors de la prise de suppléments de fer. Un surdosage peut entraîner des symptômes graves, notamment une surcharge en fer, des dommages aux organes internes et dans de rares cas, peut être fatal. Les femmes enceintes et celles qui allaitent doivent toujours consulter un professionnel de la santé avant de commencer une supplémentation en fer.

Les Effets Indésirables de l'Oxyde de Fer dans les Compléments Alimentaires

L’oxyde de fer est un type de fer utilisé dans certains compléments alimentaires, y compris les vitamines prénatales. Bien qu’il soit généralement considéré comme sûr, l’oxyde de fer présente une biodisponibilité relativement faible par rapport à d’autres formes de fer, ce qui signifie que moins de fer est réellement absorbé et utilisé par le corps. Cela peut être particulièrement problématique pendant la grossesse, où les besoins en fer sont considérablement accrus.

Les suppléments contenant de l’oxyde de fer peuvent également provoquer des effets secondaires gastro-intestinaux, tels que la constipation et les maux d’estomac, plus fréquemment que d’autres formes de fer. Ces effets peuvent dissuader les femmes enceintes de continuer la supplémentation en fer, conduisant potentiellement à une carence.

Pour ces raisons, de nombreux professionnels de la santé recommandent d’autres formes de suppléments de fer, comme le bisglycinate de fer, surtout pendant la grossesse. Ces formes sont généralement mieux absorbées et peuvent être plus faciles à tolérer, réduisant ainsi le risque d’effets secondaires indésirables et assurant une supplémentation en fer plus efficace. Quand vous choisissez une supplémentation pour la fertilité ou des vitamines prénatales, assurez-vous que le fer soit sous la forme de bisglycinate de fer. Si rien n’est marqué, c’est sûrement de l’oxyde de fer car beaucoup meilleur marché…. Il faut donc en choisir une autre qui est transparente dans sa sélection.

Le Bisglycinate de Fer

Le bisglycinate de fer est une forme de fer chélaté, dans laquelle le fer est lié à deux molécules de glycine, un acide aminé. Cette configuration particulière favorise une meilleure absorption du fer dans l’intestin, réduisant ainsi les effets secondaires gastro-intestinaux souvent associés à d’autres formes de suppléments de fer. Contrairement aux formes non chélatées, le bisglycinate de fer est moins susceptible d’être inhibé par d’autres composants alimentaires et est donc plus efficacement absorbé.

Le bisglycinate de fer est reconnu pour sa haute biodisponibilité, ce qui signifie qu’une plus grande partie du fer ingéré est effectivement utilisée par le corps. Cette efficacité accrue permet souvent de réduire la dose globale nécessaire pour atteindre les niveaux de fer souhaités, ce qui peut être particulièrement bénéfique pour les personnes ayant des besoins élevés en fer, comme les femmes enceintes.

En raison de sa tolérance gastro-intestinale supérieure, le bisglycinate de fer est une option attrayante pour ceux qui ont eu des expériences négatives avec d’autres formes de suppléments de fer. Cette forme de fer est également appropriée pour les personnes ayant des régimes alimentaires restreints ou pour celles qui préfèrent une forme de supplément de fer non constipante.

Le bisglycinate de fer a des nombreux avantages :

  • Un poids moléculaire très bas, qui le rend hautement assimilable pour l’organisme.
  • Les glycinates sont électriquement neutres, et sont donc insensibles à l’acidité de l’estomac, ce qui leur procure une meilleure absorption.
  • Le fer bisglycinate a une très faible acidité, ce qui réduit les effets secondaires, dont les risques de troubles intestinaux.
  • Le fer associé à un acide aminé échappe aux inhibiteurs qui peuvent diminuer son efficacité.

Le Bisglycinate de Fer vs l'Oxyde de Fer : Différences

Le bisglycinate de fer et l’oxyde de fer sont deux formes de suppléments de fer qui diffèrent considérablement en termes de biodisponibilité et de tolérance. L’oxyde de fer, souvent utilisé dans les compléments alimentaires en raison de son coût inférieur, présente une biodisponibilité relativement faible. Cela signifie que le corps absorbe une plus petite quantité de fer de cette forme, ce qui peut ne pas être suffisant pour répondre aux besoins accrus en fer, comme pendant la grossesse.

De plus, l’oxyde de fer est connu pour causer plus fréquemment des effets secondaires gastro-intestinaux tels que la constipation et les douleurs abdominales. Ces effets peuvent rendre sa prise moins agréable et moins efficace, particulièrement pour les femmes enceintes déjà susceptibles de subir des troubles digestifs.

En revanche, le bisglycinate de fer offre une biodisponibilité nettement supérieure, garantissant que plus de fer est absorbé et utilisé par le corps. Cette efficacité accrue est accompagnée d’une meilleure tolérance gastro-intestinale, rendant le bisglycinate de fer plus confortable à prendre sur une base régulière, surtout pour les femmes enceintes ou celles souffrant de sensibilités digestives.

Les Avantages du Bisglycinate de Fer

Les avantages du bisglycinate de fer s’étendent au-delà de sa haute biodisponibilité et de sa tolérance gastro-intestinale. En tant que forme chélatée de fer, le bisglycinate est moins susceptible d’interagir avec d’autres nutriments, permettant ainsi une absorption plus efficace du fer, même lorsqu’il est pris avec des aliments ou d’autres suppléments.

Cette forme de fer est particulièrement bénéfique pour les groupes à haut risque de carence en fer, comme les femmes enceintes, les femmes ayant des cycles menstruels abondants, et les personnes suivant un régime végétarien ou végétalien. Pour ces groupes, le bisglycinate de fer offre une source de fer plus directe et facilement utilisable, contribuant ainsi à prévenir les complications liées à la carence en fer, telles que l’anémie ferriprive et la fatigue chronique.

De plus, le bisglycinate de fer est souvent recommandé pour les personnes ayant des antécédents de troubles gastro-intestinaux liés à la prise de suppléments de fer. Sa formule douce pour l’estomac le rend plus confortable à prendre sur une période prolongée, ce qui est essentiel pour garantir une adhésion à long terme au traitement de la carence en fer.

En conclusion, le bisglycinate de fer représente une option de supplémentation en fer avantageuse, combinant une absorption efficace avec une tolérabilité supérieure, le rendant ainsi adapté à une large variété de besoins et de préférences individuelles.

Le Fer dans les Produits de Plusbaby

Plusbaby est une entreprise qui se concentre sur le soutien aux femmes et aux femmes pour leur fertilité et pendant la préconception, la grossesse et la période postnatale. Ils développent des produits et des ressources basés sur les dernières recherches scientifiques et médicales en matière de fertilité et de grossesse. Plusbaby se distingue par sa rigueur scientifique dans la formulation de ses suppléments, choisissant des minéraux et des vitamines à haute biodisponibilité et des nutriments présentant moins d’effets secondaires indésirables. Leur engagement envers la qualité et l’utilisation d’ingrédients naturels et véganes est un pilier de leur identité.

Dans leur gamme de produits, Plusbaby inclut le bisglycinate de fer dans tous leurs compléments alimentaires où il y a du fer : +fertiwomen, un supplément alimentaire pour la fertilité des femmes, et +mum, des vitamines prénatales pour la grossesse, l’allaitement et la période du postpartum. Le choix du bisglycinate de fer, au lieu de l’oxyde de fer, est délibéré en raison de ses nombreux avantages. Le bisglycinate de fer possède un poids moléculaire très bas, ce qui le rend hautement assimilable par l’organisme. Contrairement à l’oxyde de fer, le bisglycinate est électriquement neutre et n’est pas affecté par l’acidité de l’estomac, ce qui permet une meilleure absorption.

Plusbaby a éliminé l’usage de l’oxyde de fer ou du sulfate de fer, courants dans d’autres vitamines prénatales, et a opté pour le bisglycinate de fer en raison de sa très faible acidité, qui réduit les risques de troubles intestinaux et d’autres effets secondaires. En outre, le fer chélaté à un acide aminé échappe aux inhibiteurs qui peuvent diminuer son efficacité dans l’organisme. Cette approche montre l’engagement de Plusbaby à fournir des produits non seulement efficaces mais aussi confortables et sûrs pour les femmes pendant ces étapes cruciales de leur vie.

La combinaison de ces éléments fait des produits de Plusbaby, en particulier +fertiwomen et +mum, des choix judicieux pour les femmes qui cherchent à optimiser leur fertilité et à soutenir leur santé ainsi que celle de leur bébé pendant la grossesse, l’allaitement et au-delà. En choisissant le bisglycinate de fer, Plusbaby démontre son engagement envers l’innovation et la qualité, offrant des suppléments conçus pour répondre aux besoins spécifiques des femmes tout en minimisant les effets secondaires indésirables et en maximisant l’absorption et l’efficacité du fer.

Recherche Médicale et Scientifique Actuelle sur le Fer et le Bisglycinate de Fer pour la Grossesse et la Fertilité

Les recherches récentes en matière de supplémentation en fer, en particulier le bisglycinate de fer, pour la grossesse et la fertilité ont apporté des éclaircissements significatifs. Une étude contrôlée et randomisée a examiné la biodisponibilité, l’efficacité et la sécurité de la supplémentation orale en bisglycinate de fer plus acide folinique chez des femmes enceintes souffrant de carence en fer. Cette étude a révélé que le bisglycinate de fer, même à une dose plus faible en fer élémentaire, était aussi efficace que le fumarate ferreux, une forme plus courante de supplément de fer, en augmentant les niveaux de fer et d’autres biomarqueurs hématologiques. De plus, les femmes qui ont reçu du bisglycinate de fer ont signalé moins d’effets secondaires tels que des nausées, des douleurs abdominales, des ballonnements, de la constipation ou un goût métallique​​.

Par ailleurs, une revue systématique et une méta-analyse ont étudié l’impact du statut en fer maternel pendant la grossesse sur la santé à long terme des enfants après la naissance. Bien que les résultats aient été hétérogènes, il est ressorti de ces études que le statut en fer maternel bas ou la carence en fer était associée à des résultats défavorables chez les enfants, notamment en termes de développement neurologique. Cette revue met en évidence la nécessité d’études supplémentaires pour définir de manière cliniquement significative la carence en fer et la surcharge en fer pendant la grossesse​​.

Ces recherches soulignent l’importance d’une supplémentation adéquate en fer pendant la grossesse, non seulement pour la santé de la mère, mais aussi pour le développement à long terme de l’enfant. Le bisglycinate de fer émerge comme une option prometteuse, offrant à la fois une haute biodisponibilité et une meilleure tolérance, ce qui pourrait en faire un choix préférable dans la gestion de la carence en fer pendant la grossesse.

  • “Efficacy and Safety of Ferrous Bisglycinate and Folinic Acid in the Control of Iron Deficiency in Pregnant Women: A Randomized, Controlled Trial.” PubMed, disponible sur : PubMed.
  • “Maternal Iron Status in Pregnancy and Child Health Outcomes after Birth: A Systematic Review and Meta-Analysis.” PubMed, disponible sur : PubMed.

 

Ces références fournissent des informations cruciales sur les dernières recherches concernant la supplémentation en fer, en particulier le bisglycinate de fer, pour les femmes enceintes et leur impact sur la santé des enfants après la naissance.

Conclusion

En résumé, l’importance du fer pour la santé reproductive, notamment pendant la grossesse et la période de fertilité, ne peut être sous-estimée. La carence en fer, un problème de santé publique majeur, peut avoir des effets néfastes tant sur la mère que sur l’enfant à naître, soulignant l’importance d’une supplémentation adéquate. Le choix du type de supplément de fer est crucial, et le bisglycinate de fer se distingue comme une option supérieure, offrant une meilleure biodisponibilité et moins d’effets secondaires que d’autres formes de fer.

Chez Plusbaby, nous comprenons ces enjeux et avons intégré le bisglycinate de fer dans nos produits +fertiwomen et +mum. Ces compléments sont conçus pour répondre aux besoins spécifiques des femmes à différentes étapes de leur parcours de fertilité et de maternité, en fournissant un fer hautement assimilable et bien toléré. Notre engagement envers la qualité, l’efficacité et la sécurité de nos produits reflète notre dévouement à soutenir la santé et le bien-être des femmes.

Nous vous invitons à choisir Plusbaby pour une supplémentation en fer qui non seulement répond aux besoins nutritionnels pendant la grossesse et la fertilité, mais qui le fait de manière sûre, efficace et confortable. Avec Plusbaby, vous faites plus qu’ajouter un supplément à votre régime quotidien ; vous choisissez un partenaire de confiance dans votre parcours vers une maternité saine et épanouie.

VOTRE PANIER
0