🎁Recevez Une Boîte GRATUITE d'Oméga 3 Vegan DHA Pour Toute Commande De Plus De 50 CHF - Visitez Notre Shop !
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Complément alimentaire allaitement

L’allaitement est une période essentielle et délicate dans la vie d’une mère et de son bébé, où les besoins nutritionnels sont particulièrement élevés. Plusbaby, spécialisé dans le soutien à la préconception, la grossesse et la période postnatale, offre une gamme de compléments alimentaires entièrement végans, sans colorants ni additifs, pour le bien-être et la santé de la maman et du bébé. Ces produits, développés selon les dernières recherches scientifiques et médicales, garantissent une qualité optimale et une grande biodisponibilité des nutriments, assurant ainsi une lactation saine et une récupération optimale après l’accouchement.

Découvrez nos produits

L'importance des nutriments pendant l'allaitement

Durant l’allaitement, les besoins en nutriments tels que les vitamines, le calcium et les acides gras oméga augmentent pour la maman. Plusbaby propose des produits comme +mum, nos multivitamines pour l’allaitement, et +omega 3 vegan, conçus pour répondre à ces besoins essentiels. Ces suppléments fournissent les nutriments indispensables pour produire un lait maternel riche et nutritif et maintenir la santé de la mère​​.

Le rôle des compléments dans la production de lait

Les mamans peuvent parfois faire face à des défis comme une production insuffisante de lait ou des difficultés liées à la lactation. La tisane d’allaitement Plusbaby, avec son mélange d’herbes médicinales, stimule la lactation et facilite la digestion, soulageant aussi les coliques du nourrisson​​. Ces ingrédients naturels, comme le fenouil et le fénugrec, sont recommandés pour renforcer la maman après l’accouchement et assurer une lactation abondante.

Les bienfaits des acides gras oméga et autres nutriments

Le +omega 3 vegan de Plusbaby, riche en DHA à base d’algues, est crucial pour le développement neurologique du bébé. Ces acides gras, ainsi que les vitamines D et l’acide folique, jouent un rôle essentiel dans la santé de la mère et le développement sain de l’enfant, contribuant à la santé cognitive et visuelle du nourrisson​​.

L'importance de l'oméga 3 riche en DHA pendant l'allaitement

L’oméga 3, notamment le DHA (acide docosahexaénoïque), est un composant nutritionnel vital pendant l’allaitement. Le DHA est essentiel pour le développement du cerveau et des yeux du nourrisson, jouant un rôle clé dans leur croissance cognitive et visuelle. Pour les mamans allaitantes, un apport adéquat en DHA est crucial, car le DHA du lait maternel est directement lié à l’alimentation de la mère. C’est là que notre produit +omega 3 vegan de Plusbaby intervient. Conçu spécifiquement pour les besoins des femmes pendant la grossesse et l’allaitement, +omega 3 vegan fournit une source riche et végane d’acides gras oméga 3. Ce complément garantit que les mamans allaitantes disposent des niveaux optimaux de DHA nécessaires pour soutenir le développement sain de leur bébé. En choisissant +omega 3 vegan riche en DHA, les mamans peuvent être assurées qu’elles fournissent à leur enfant le meilleur départ possible, grâce à un produit de haute qualité, conçu en tenant compte de leurs besoins uniques et de ceux de leur bébé​​.

Choisir le bon complément alimentaire pour l'allaitement

Sélectionner des compléments adaptés à l’allaitement est vital. Plusbaby propose des produits comme +mum, qui contiennent des nutriments spécifiques essentiels pour le bien-être maternel et infantile. Nos tisanes à base de plantes, en plus des compléments, sont bénéfiques pour favoriser la relaxation et soutenir la production de lait, offrant ainsi une routine plus confortable et efficace pour les mamans allaitantes​​​​.

Le rôle crucial du folate 5-MTHF pendant l'allaitement et la qualité supérieure de +mum

Le folate 5-MTHF joue un rôle essentiel dans la santé des mamans durant la période d’allaitement. Cette forme de folate, la plus biodisponible et active, est cruciale pour la synthèse de l’ADN et la division cellulaire, assurant ainsi un développement sain du bébé même après la naissance. Il est particulièrement important pendant l’allaitement, car il contribue à la production de lait maternel riche en nutriments essentiels, soutenant la croissance et le développement du nourrisson. Conscients de son importance, chez Plusbaby, nous avons opté pour le folate 5-MTHF plutôt que l’acide folique standard dans notre produit +mum. Ce choix reflète notre engagement à fournir les meilleurs ingrédients pour le bien-être des mamans et de leurs bébés. Le folate 5-MTHF dans +mum assure une absorption et une efficacité maximales, garantissant que les mamans reçoivent un soutien nutritionnel de la plus haute qualité durant cette phase cruciale de la maternité.

La poursuite de la supplémentation en vitamines après l'allaitement

Même après l’arrêt de l’allaitement, la supplémentation en vitamines reste un aspect crucial pour la santé de la maman. Des médecins spécialistes FMH en gynécologie et obstétrique recommandent de continuer la supplémentation avec des produits comme +mum pendant une période équivalente à celle de l’allaitement. Cette pratique aide à rétablir les réserves de nutriments de la mère, qui peuvent être considérablement diminuées après la période d’allaitement. Prenons l’exemple d’une maman qui a allaité pendant six mois. Il est conseillé qu’elle continue à prendre +mum pendant six mois supplémentaires après la fin de l’allaitement. Cela garantit que son corps reçoit les vitamines et minéraux nécessaires pour se remettre de la période d’allaitement et maintenir son propre bien-être. Ce suivi aide à équilibrer les niveaux de vitamines et minéraux, tels que le fer et le calcium, qui sont essentiels pour sa santé à long terme, et assure une transition en douceur vers une routine quotidienne post-allaitement.

Le rôle des hormones et des plantes médicinales dans l'allaitement

Les hormones comme la prolactine et l’ocytocine jouent un rôle crucial dans l’allaitement. La prolactine stimule la production de lait, tandis que l’ocytocine favorise son éjection. Des suppléments comme la tisane d’allaitement Plusbaby contiennent des ingrédients à base de plantes comme le fenouil, l’anis et le cumin, connus pour leurs propriétés stimulant la production de lait et aidant à la sécrétion lactée. Ces tisanes offrent également des avantages supplémentaires comme la réduction des coliques chez le nourrisson et l’amélioration de la digestion maternelle, renforçant ainsi le lien entre la mère et l’enfant pendant les tétées.

Gestion du bien-être physique et émotionnel pendant l'allaitement

L’allaitement peut également être un défi sur le plan émotionnel et physique. Des solutions naturelles, telles que l’utilisation de tire-lait, peuvent aider les mamans à gérer la production et le stockage du lait, en particulier pendant les périodes d’engorgement ou lorsque la maman reprend le travail. De plus, la pratique de la relaxation, soutenue par des tisanes apaisantes et des exercices doux, peut aider à gérer le stress et à favoriser une expérience d’allaitement plus sereine. Les suppléments tels que +mum aident à maintenir un niveau d’énergie et de vitalité élevé, essentiel pour les mamans qui allaitent et gèrent les exigences de la maternité.

Les recommandations suisses en matière d’allaitement

Les recommandations suisses en matière d’allaitement s’alignent sur celles de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et sont soutenues par les autorités de santé suisses, comme l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Voici les points clés de ces recommandations :

  1. Allaitement Exclusif jusqu’à 6 mois : Il est recommandé d’allaiter exclusivement les bébés avec du lait maternel durant les six premiers mois de vie. L’allaitement exclusif signifie que le bébé ne reçoit que du lait maternel, sans aucun autre liquide ou solide, y compris de l’eau.
  2. Introduction Graduelle d’Aliments Solides : Après six mois, tout en continuant l’allaitement, il est conseillé d’introduire progressivement des aliments complémentaires appropriés. Cette transition doit être effectuée de manière progressive et adaptée au rythme de l’enfant, tout en continuant l’allaitement jusqu’à l’âge de deux ans ou plus, selon les besoins de l’enfant et les souhaits de la mère.
  3. Importance du Colostrum : Le colostrum, le premier lait produit juste après la naissance, est extrêmement bénéfique pour les nouveau-nés. Riche en anticorps et en nutriments, il joue un rôle crucial dans la protection du nourrisson contre les infections et contribue à son développement initial.
  4. Contact Peau à Peau : Le contact peau à peau immédiatement après la naissance et pendant les premières semaines est fortement encouragé. Ce contact favorise l’allaitement, renforce le lien mère-enfant, et aide à la stabilisation physiologique du nouveau-né.
  5. Soutien à l’Allaitement : Les autorités suisses soulignent l’importance du soutien à l’allaitement, que ce soit à travers les services de santé, les lieux de travail, ou la communauté. Ce soutien inclut des informations et des conseils sur les techniques d’allaitement, ainsi que sur la manière de surmonter les éventuelles difficultés.
  6. Flexibilité et Choix Personnels : Bien que l’allaitement soit recommandé, il est également reconnu que chaque situation est unique. Les décisions concernant l’allaitement doivent être respectées, qu’il s’agisse de choisir d’allaiter, d’utiliser des formules de lait infantile, ou une combinaison des deux.

Ces recommandations visent à promouvoir la santé et le bien-être des nourrissons et de leurs mères, en reconnaissant l’importance de l’allaitement tout en respectant les choix personnels et les situations individuelles.

Les nourritures et boissons déconseillées pendant l’allaitement

Pendant l’allaitement, il est important pour les mamans de suivre une alimentation équilibrée et nutritive pour assurer leur santé et celle de leur bébé. Cependant, certaines nourritures et boissons sont généralement déconseillées ou doivent être consommées avec prudence :

 

  1. Alcool : Il est conseillé d’éviter l’alcool pendant l’allaitement. L’alcool peut passer dans le lait maternel et affecter le bébé. Si la consommation d’alcool est inévitable, il est recommandé d’attendre quelques heures avant d’allaiter.
  2. Caféine : La caféine, présente dans le café, le thé, certains sodas et chocolats, peut aussi passer dans le lait maternel. Une consommation excessive de caféine peut rendre le bébé agité ou perturber son sommeil. Il est recommandé de limiter la consommation de caféine.
  3. Certains poissons : Bien que les poissons soient une bonne source d’oméga-3 et de protéines, certains poissons à haute teneur en mercure doivent être évités ou limités. Ces poissons incluent le requin, l’espadon, le marlin et le tilefish. Les poissons comme le saumon, la truite et le hareng sont généralement considérés comme sûrs et bénéfiques.
  4. Aliments très épicés ou forts en goût : Certains bébés peuvent être sensibles aux aliments très épicés ou à fort goût consommés par leur mère. Si le bébé semble irritable ou a des troubles digestifs après l’allaitement, il peut être utile d’examiner le régime alimentaire.
  5. Produits laitiers (dans certains cas) : Si le bébé présente des signes d’allergie ou d’intolérance (comme des coliques, de l’eczéma ou des troubles digestifs), il peut être conseillé de limiter ou d’éviter les produits laitiers dans l’alimentation maternelle.
  6. Allergènes potentiels : Si des allergies alimentaires sont présentes dans la famille, certains allergènes courants comme les noix, le soja ou les œufs pourraient potentiellement affecter le bébé.

 

Il est toujours recommandé de consulter un professionnel de santé pour des conseils personnalisés sur l’alimentation pendant l’allaitement, surtout si des inquiétudes spécifiques se présentent concernant la santé du bébé.

Considérations supplémentaires pour les mamans qui allaitent

En complément de la prise de suppléments, maintenir une alimentation équilibrée riche en protéines, fruits et légumes est crucial. Il est également important de consulter un professionnel de santé avant de commencer tout régime de supplémentation, notamment en cas de conditions médicales spécifiques ou de prise de médicaments.

Outre la prise de compléments, il est crucial pour les mamans qui allaitent de maintenir une alimentation équilibrée riche en protéines, fruits et légumes, et de s’hydrater correctement. Il est également important de discuter avec un professionnel de la santé avant de commencer tout régime de supplémentation, surtout si la maman prend déjà d’autres médicaments ou a des conditions médicales spécifiques.

L’allaitement est une étape cruciale pour la maman et le bébé

L’allaitement est une période fondamentale pour la santé et le développement du bébé, ainsi que pour le bien-être de la maman. Un complément alimentaire adapté à l’allaitement peut grandement contribuer à cette étape, en fournissant les nutriments nécessaires pour une lactation saine et un allaitement réussi. En choisissant le bon complément et en suivant une alimentation équilibrée, les mamans peuvent assurer le meilleur départ possible pour leurs bébés.

VOTRE PANIER
0