🎁Receive A FREE Box Of Omega 3 Vegan DHA With Every Order Over 50 CHF - Visit Our Shop!
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Menstrual cycle

Menstrual cycle

 

 

Le cycle menstruel est une série de changements physiologiques que les femmes vivent chaque mois pour préparer leur corps à une grossesse potentielle. La compréhension de ce cycle permet non seulement de mieux gérer les symptômes qui l’accompagnent, mais également d’anticiper certaines périodes clés comme l’ovulation. Dans cet article, nous explorerons les différentes phases du cycle menstruel, les maux de tête, les douleurs et bien d’autres aspects pour aider à mieux appréhender cette réalité biologique.

Phases of the menstrual cycle

The menstrual phase

La phase menstruelle correspond aux règles, c’est-à-dire à l’évacuation de la muqueuse utérine lorsqu’il n’y a pas eu de fécondation. Cette phase dure généralement entre trois et sept jours. En moyenne, elle commence environ 14 jours après l’ovulation.

The follicular phase

Durant cette phase, les hormones stimulent les follicules ovariens pour qu’ils se développent. Cette période commence au premier jour des règles et se termine au moment de l’ovulation. C’est aussi durant cette phase que l’utérus recommence à se préparer à une éventuelle grossesse future.

The ovulatory phase

L'ovulation marque la libération de l’œuf par l’un des ovaires. Elle survient généralement autour du 14ème jour du cycle menstruel. Pendant cette phase, les niveaux de l’hormone lutéinisante (LH) montent en flèche.

La phase lutéale

Après l’ovulation, la phase lutéale s’enclenche. Les niveaux de progestérone augmentent pour épaissir la muqueuse utérine. Si l’œuf n’est pas fécondé, ces niveaux chutent, entraînant ainsi le début des règles suivantes et le démarrage d’un nouveau cycle.

Les symptômes associés au cycle menstruel

Les symptômes physiques du cycle menstruel

Hormonal fluctuations during the menstrual cycle can cause a variety of physical symptoms:

  • Maux de tête – Certains éprouvent des migraines, souvent en réponse à la baisse d’hormones juste avant les règles.
  • Abdominal pain – Les crampes ou douleurs dans le bas-ventre sont fréquentes lors de la phase menstruelle.
  • Bloating – Beaucoup ressentent une rétention d’eau qui peut causer une sensation de gonflement.
  • Sensibilité des seins – Avant et pendant les règles, il est courant de sentir ses seins douloureux ou tendus.

 

Les symptômes émotionnels du cycle menstruel

Outre les symptômes physiques, nombreuses sont celles qui connaissent des symptômes émotionnels :

  • Irritabilité – Les variations hormonales peuvent influencer le niveau de stress et faire ressentir plus d’irritabilité.
  • Sadness – Certaines vivent un état de déprime ou de tristesse passagère, parfois appelé syndrome prémenstruel (SPM).

 

Les signes d’ovulation

L’ovulation ne passe pas toujours inaperçue. Les indices suivants peuvent indiquer que cette phase cruciale est proche :

  • Changes in cervical mucus – Elle devient plus claire, élastique et ressemble à du blanc d’œuf.
  • Légères douleurs pelviennes – Parfois appelées “mittelschmerz”, elles surviennent généralement d’un seul côté de l’abdomen.
  • Augmentation subtile de la température corporelle basale – Une légère poussée de la température peut être un signe qu’une femme est en pleine ovulation.

 

Gestion des symptômes du cycle menstruel

Médicaments et traitements

Pour soulager les douleurs et autres symptômes liés au cycle menstruel, plusieurs options médicales sont disponibles :

  • Analgesics – Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l’ibuprofène peuvent atténuer les crampes et maux de tête.
  • Analgésiques – Le paracétamol peut également être utilisé pour réduire les douleurs liées aux règles.
  • Hormonal contraceptives – Ils régulent les hormones et peuvent diminuer l’intensité des symptômes physiques et émotionnels.

 

Remèdes naturels

De nombreux remèdes naturels peuvent aider à gérer les maux liés au cycle menstruel :

  • Herbal infusions – Certaines herbes comme le gingembre ou la menthe poivrée ont des propriétés anti-inflammatoires.
  • Foot warmer – L’application de chaleur sur la zone abdominale peut détendre les muscles et réduire les crampes.
  • Hydration – Boire suffisamment aide à combattre les ballonnements et favorise un bon fonctionnement général du corps.

 

Rôle de l’alimentation et de l’exercice physique

Alimentation équilibrée

Une alimentation saine peut avoir une influence significative sur l’atténuation des symptômes du cycle menstruel :

  • Inclusion de légumes verts – Riches en magnésium, ils peuvent aider à réduire les crampes et l’irritabilité.
  • Iron-rich foods – Comme les épinards, avocats ou lentilles, ils compensent la perte de fer pendant les règles.
  • Limitation du sucre et caféine – Réduire ces éléments peut atténuer les fluctuations énergétiques et l’irritabilité.

 

Exercice physique régulier

L’activité physique offre de multiples bénéfices pendant le cycle menstruel :

  • Réduction des douleurs – Faire de l’exercice peut libérer des endorphines qui agissent comme antidouleurs naturels.
  • Less bloating – Bouger favorise la digestion et aide à limiter la rétention d’eau.
  • Santé mentale – Le sport améliore l’humeur et lutte contre l’irritabilité et la tristesse associées au SPM.
YOUR CART
0